Jeedom et le Xiaomi Mi cube

Hello,

Une fois de plus je me suis laissé séduire par un nouveau gadget, le Xiaomi Mi Cube ou Magic cube. Avec sa solution domotique (que j’ai testé ici), le constructeur chinois ne cesse de développer de nouveaux objets connectés plus ou moins utiles mais celui là sort du lot par son originalité. On était habitué aux différent boutons (flic, niu…) qui reconnaissent différents types d’appuis, mais ici Xiaomi nous propose un petit cube qui sera sensible à plusieurs mouvements dont voici la liste :

  • Déplacement
  • Pivot 90°.
  • Pivot 180°
  • Chute Libre
  • Tape
  • Rotation (gauche ou droite)

Il se présente sous la forme d’un petit cube (je pense que vous l’avez compris ça maintenant) de 4,5cm de côté et existe dans plusieurs coloris. Il faut compter environ 15€ si vous comptez le voir trôner dans votre salon ! Petit et discret, il tient facilement dans la main pour permettre l’ensemble des mouvements.

Il est fourni avec sa mini notice et une languette métallique permettant de l’ouvrir et d’accéder à la pile (bouton CR2450).

Comme je vous le disais au début, il s’intègre à la solution domotique de Xiaomi et vous êtes donc obligé d’avoir la fameuse gateway (l’élément central de la solution) pour le faire fonctionner car il communique en Zigbee avec elle. Vous pouvez faire un tour ici, je vous explique comment intégrer la solution Xiaomi à Jeedom.

Attention également à bien avoir la dernière version du firmware de la gateway Xiaomi (dernière en date du 02/04/2017 : 1.4.1_144.0141).

Association.

Vous devez donc associer votre cube à la gateway Xiaomi. Pour ce faire il faut utiliser l’application « Mi Home« . Je pars du principe que vous avez déjà configuré l’application avec la gateway et que cette dernière est également associé à Jeedom.

Rendez-vous dans l’appli, et dans la liste de vos périphériques, rajoutez en un :

Puis choisissez le cube, évidemment… :

Pour l’associer on va vous demander de secouer le cube :

Bravo, il est associé :

Vous pouvez l’associer à un emplacement (mais on s’en fou, vu qu’on le récupérera sur Jeedom)

Nommé le :

Et c’est gagné, il est ajouté :

Configuration Jeedom.

NB : Encore une fois, vous devez avoir votre gateway fonctionnel et reconnu dans Jeedom (Suivez le guide).

Du moment que l’ajout s’est bien passé via l’application, il devrait automatiquement être ajouté à Jeedom via le plugin Xiaomi Home. Direction Jeedom donc, dans le menu Plugins >> Protocole Domotique >> Xiaomi Home. Vous devriez y retrouver votre cube qui n’attends plus que vous.

En cliquant dessus vous accédez comme toujours à la configuration de l’objet :

Vous pouvez lui donner un nom et l’affecter à un objet. Il faut évidemment que vous l’activiez, en revanche je ne vous conseille pas de le rendre visible car son utilité ne vaut que pour les scénarios. Ici je l’ai rendu visible pour vous montrer à quoi ça ressemble dans le dashboard.

Voyons maintenant les infos que l’on va pouvoir récupérer dans les commandes :

Dans « status » on retrouvera les valeurs correspondants aux différents actions possible. Petit supplément du chef, la commande « rotate » nous indique l’angle de rotation du cube. Il sait même faire la différence entre une rotation horaire (valeur positive) et une rotation anti-horaire (valeur négative). Ici aussi j’ai choisi d’afficher les commandes pour vous montrer le résultat sur le dashboard mais il ne me semble pas utile de le faire.
La commande « Batterie » nous indique le pourcentage de batterie restante et « pile voltage » la tension de l’appareil.

Voilà à quoi ça ressemble donc si on affiche le tout dans le dashboard en fonction des états :

  

  • tap_twice : Quand on prends le cube en main et qu’on tape 2 fois sur là où il est posé.
  • move : On glisse le cube.
  • shake_air : On secoue le cube.
  • free_fall : Le cube tombe (chute libre).
  • flip180 : On pivote le cube de 180°.
  • flip90 : On pivote le cube de 90°.
  • alert : Honnêtement je n’ai pas trop compris quand ce déclenche ce status. J’ai l’impression que c’est quand on touche au cube sans pour autant qu’il détecte un des autres status…
  • rotate_left : Quand on tourne le cube vers la gauche (anti-horaire).
  • rotate_right : …vers la droite.
  • rotate : Indique l’angle quand on tourne le cube  sur son axe vertical. La valeur de l’angle est positive ou négatif en fonction du sens de rotation.

Pour la commande « rotate », le sens de rotation est à chaque fois bien détecté en revanche je n’arrive pas à avoir des valeurs cohérentes quant à l’angle de rotation du coup je ne l’utilise pas.

Pour définir des actions liées aux mouvements, il faudra bien entendu utiliser les scénarios. Il faut définir la commande « status » comme déclencheur, ainsi le script sera exécuté à chaque changement de valeur. Si la valeur est déjà à « flip90 » et que vous refaite un flip de 90°, cela sera quand même vu comme un changement de valeur et le scénario s’exécutera. Voici un petit exemple qui reprend l’intégralité  dans un scénario :

Attention quand même car si ce petit gadget se détache par son originalité faites quand même attention à comment vous l’utilisez.

Choisissez bien l’emplacement où vous mettez votre cube et les commandes que vous utilisez car s’il est dans le salon par exemple vous aurez vite fait d’avoir un invité qui arrive et qui joue avec votre cube en le voyant, faisant potentiellement de votre appart/maison une guirlande de noël. Dans le même genre, si vous le mettez sur votre bureau et que comme moi vous êtes bordélique, vous aurez vite fait de le déplacer sans faire exprès, activant la commande « move », que du coup je n’utilise plus d’ailleurs…

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *