Test de l’enceinte Aukey SK-M7.

Bonjour,

J’ai récemment reçu du matériel pour test de la part de Aukey, dont l’enceinte SK-M7. Ces enceintes bluetooth portable fleurissent un peu partout et chaque marque essaie d’imposer son modèle. Aukey est bien évidemment dans la course et voici mes impressions sur ce produit.

Le déballage.

Fidèle à lui-même, Aukey à fait le choix d’un packaging minimaliste mais qui n’en reste pas moins attrayant. Si l’on oubli la négligence du transporteur qui m’a littéralement déglingué le carton, l’emballage est soigné et donne envie de déballer le produit.

skm7_emballage

skm7_emballage_2

skm7_emballage_3

Dans le carton on trouve l’enceinte (qui pour preuve est bien protégée) accompagnée de ses accessoires, un câble USB pour la recharge, un câble jack pour la connecter à un téléphone, ampli ou autre, un petit mousqueton pour la suspendre lorsque vous êtes en terrain hostile et le manuel d’utilisation.

Prise en main.

Enrobée d’un silicone lisse, l’enceinte est agréable au toucher et on sent que le produit est relativement bien finit. La grille jaune cache 2 haut-parleurs de 3W. Pour ceux qui préfèrent la discrétion, sachez qu’elle existe également en noir. Concernant les caractéristiques techniques voilà les principaux éléments :

  • Technologie Bluetooth 4.1.
  • 2 haut-parleurs de 3W.
  • Une batterie de 2600mAh.
  • L = 20cm, l = 6cm, p = 5.5cm.
  • Poids : 375g.
  • 3 boutons sur le dessus : Téléphone, play/pause et volume/piste
  • 1 micro intégré pour les appls.
  • 1 led indiquant les différents états.
  • 1 entrée jack.
  • 1 sortie jack.
  • 1 port micro USB (recharge).

skm7_back

Concernant la LED présente sur le dessus (dans la rainure de l’enceinte), les différents états possibles sont :

  • Bleu et rouge clignotant en alternance : Mode appairage.
  • Bleu clignotant : Appairage effectué.
  • Led rouge fixe : Chargement.
  • Led éteinte (en charge) : Chargement terminé.

Utilisation.

Ressenti global.

Instinctivement, j’ai allumé l’enceinte et cherché les périphériques bluetooth à proximité sur mon téléphone, je l’ai aussitôt appairé (« Aukey SK-M7 ») et lancé un morceau. L’écoute est plutôt agréable même si on commence à sentir une saturation au fur et à mesure que l’on augmente le volume.
Sur simple pression des boutons « + » et « – » situés sur le dessus vous pourrez changer de piste et avec un appui prolongé sur ces mêmes boutons vous augmenterez/diminuerez le volume.

J’ai fait l’écoute chez moi dans mon salon et au bout d’un moment, après quelques dizaines de minutes je finis par revenir sur mes 2 bonnes vieilles enceintes type colonne.

Ces enceintes nomades sont par définition faites pour être mobile et apporter de la musique là où d’habitude il n’y en a pas. Et pour ça elle fait parfaitement le job, nulle doute !

Evidemment, le but n’est pas de remplacer son système audio par ce type d’enceinte, par conséquent je vous la déconseille si vous souhaitez équiper votre salon, pour une écoute quotidienne par exemple. En revanche pour une pièce d’appoint où l’on a pas forcement envie d’investir beaucoup d’argent, type cuisine/chambre/salle de bain c’est très bien.
De plus, elle est parfaite pour les endroits pour lesquelles elle est destinée, à savoir si vous souhaitez écouter de la musique en voyage, au bord de votre piscine, sur votre terrasse, en camping, en pique-nique ou le soir au coin du feu (bien qu’en général il y a toujours quelqu’un qui vient avec sa guitare :)), etc…

Prise d’appel.

Comme souvent sur ce type d’enceinte, si vous l’avez appairée avec votre smartphone vous avez la possibilité de prendre vos appels. Lors d’un appel entrant, la musique se coupe automatiquement et une sonnerie retentit sur l’enceinte pour vous avertir. Via le bouton « téléphone » sur le dessus vous pouvez décrocher. Si vous ré-appuyez sur le bouton pendant l’appel cela raccrochera. Si en revanche vous souhaitez rejeter l’appel il vous faudra maintenir le bouton enfoncé plus de 2 secondes.

J’ai donc testé cette enceinte lors d’un appel et si moi j’entendais très bien mon interlocuteur, lui avait vraiment du mal à m’entendre. Je devais vraiment me coller au micro pour qu’on me comprenne un minimum, oubliez donc tout de suite le fait de pouvoir parler à quelques mètres de l’enceinte. Le micro semble donc assez léger pour cette utilisation.

Nomade.

Suivant les endroits où vous êtes il n’est pas toujours évident de trouver l’emplacement adéquate pour l’enceinte, c’est pourquoi Aukey à fait le choix de la livrer avec un mousqueton qui vous permettra de l’accrocher un peu partout dans vos déplacements les plus fous. Un crochet intégré directement à l’enceinte permet de fixer facilement le mousqueton.

Autonomie.

Grâce à sa batterie de 2600mAh, l’autonomie annoncée est de 12h d’écoute ce qui est tout à fait correct. Il faudra compter environ 4h pour la recharger entièrement, mais vous pouvez bien sûr continuer à l’utiliser pendant la recharge.
Pour rappel, lorsque l’enceinte est en charge, un voyant rouge fixe s’allume. Elle est entièrement chargée quand ce voyant s’éteint. Lorsque vous chargez votre enceinte, celle-ci se mettra automatiquement en mode d’apprentissage, et cela même si le bouton est sur OFF. Ne me demandez pas pourquoi mais c’est comme ça !

Conclusion

J’aime :

  • Design/Finitions.
  • Qualité sonore (pour ce type d’enceinte).
  • La possibilité de brancher un câble jack en entrée/sortie.
  • Le rapport qualité/prix.

J’aime pas :

  • Si l’enceinte est appairée, elle ne s’éteint pas automatiquement sans écoute.
  • La qualité du micro qui rend la fonctionnalité téléphone inutilisable.

En conclusion si vous cherchez une enceinte facilement transportable qui vous suivra partout et agrémentera vos sorties, avec un bon rapport qualité/prix (28€), le modèle SK-M7 de Aukey vous ira très bien.

Pour ceux que ça intéresse :

Lien Amazon.
Lien Constructeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.