J’ai testé la caméra Netatmo Welcome.

Bonjour à tous !

Depuis quelques temps je cherchais une caméra bon marché à installer chez moi. Même si je suis relativement indulgent je voulais quelque chose de pas trop dégueux qui s’intègre un minimum dans mon intérieur. Je ne trouvais pas vraiment ce que je voulais et de fil en aiguille je suis tombé sur la caméra Welcome de Netatmo qui a pas mal fait parler d’elle. Seul petit bémol, son prix un peu excessif (environ 200€). Contrairement à notre ancien président qui ne connait pas leboncoin, j’y ai fait un tour et je l’ai trouvé à moitié prix, soit 100€. Dans un élan d’achat compulsif, j’ai passé commande et me voilà avec cette caméra. Hormis l’emballage, elle est comme neuve !

Sur le principe il s’agit plus qu’une simple caméra puisqu’elle annonce pouvoir reconnaître les visages et peut donc vous informer de qui est à la maison et vous alerter en cas de visage inconnu.

Pour ceux qui ne me connaisse pas encore, mon système domotique s’articule autour de Jeedom et j’ai évidemment pris soin de vérifier que la caméra était compatible avec Jeedom avant… 🙂 Dans cet article je me contenterai de présenter la caméra et son application mobile. L’intégration à Jeedom fera l’objet d’un nouvel article dans les jours à venir.

Présentation.

Je vous le disais en introduction, elle se veut être un peu plus qu’une simple caméra grâce notamment à la reconnaissance facial. La caméra est connectée avec le cloud de Netatmo pour vous permettre d’interagir soit directement via un navigateur, soit via l’application même quand vous êtes en dehors de chez vous (moyennant une connexion 3G/4G bien entendu).
La caméra est sensible aux mouvements et pourra vous notifier dès lors qu’une personne non reconnue est identifiée ou qu’un mouvement à eu lieu alors que personne n’est à la maison. Chaque événement anormal enclenche l’enregistrement de la vidéo et sera stocké sur la carte SD (8go de base que vous pouvez augmenter).

Pour vous mettre l’eau à la bouche, petite vidéo de présentation :

Contenu.

Étant donné que je l’ai acheté d’occasion, je ne peux vous présenter le packaging du produit, en revanche voici le contenu :

  • 1 caméra welcome.
  • 1 câble d’alimentation.
  • 1 câble Ethernet.
  • 1 câble micro USB (pas sur les photos).
  • 1 carte microSD de 8Gb.

netatmo_welcom_4

netatmo_welcom_1 netatmo_welcom_2

netatmo_welcom_3

Installation.

Tout d’abord, il vous faudra télécharger l’application. Désolé pour les adeptes des Windows phone (quoi ça existe… 😮 ??!), mais l’application n’est disponible que sur IOS et Android. Je vous laisse l’installer sur votre téléphone comme un grand. A noter que si vous n’avez pas de smartphone, il est possible de la configurer directement depuis un PC, mais nous ne le verrons pas ici.

Lancez donc votre application fraîchement installée. On vous invitera à brancher votre caméra électriquement grâce à l’adaptateur USB. Une fois que c’est fait, vous pouvez avancer à l’étape d’après via « suivant » en haut à droite !

netatmo_welcom_appli_3

Oui oui je suis d’accord que vous exploiter mon GPS mobile afin que vous sachiez où je suis à chaque seconde… 🙂

netatmo_welcom_appli_4

Viens alors l’association, il faut que vous retourniez la caméra, un voyant bleu va clignoter et l’association bluetooth va commencer :

netatmo_welcom_appli_5

L’application vous demandera une autorisation pour activer le bluetooth :

netatmo_welcom_appli_6

Soyez patient… 🙂

netatmo_welcom_appli_8

netatmo_welcom_appli_9

L’association avec la caméra est OK, reste à la connecter à Internet. Si vous avez connecter un câble ethernet, la configuration se fera toute seule. Dans le cas contraire il faudra que vous renseignez votre réseau wifi :

netatmo_welcom_appli_10

netatmo_welcom_appli_11

netatmo_welcom_appli_12

Et voilà c’est gagné, vous pouvez retourner la caméra.

On vous invitera ensuite à donner un nom à votre caméra et à son emplacement. Cela est utile pour s’y retrouver si vous avez plusieurs caméras dans plusieurs endroits.

netatmo_welcom_appli_14

Et vous voilà sur l’écran d’accueil de l’application. Vous pouvez regarder le direct de la caméra (qui est en fait décalé d’environ 10 secondes). Dans le cas présent, je l’ai volontairement caché pour pas que vous m’espionnez 😉 Vous pouvez aussi savoir qui est « à la maison » ou « ailleurs ». Bien entendu vous n’avez encore identifié personne, mais on va y revenir.

netatmo_welcom_appli_15

Bon passons maintenant aux différentes fonctionnalités proposées par cette jolie caméra.

Fonctionnalités.

La détection de visage.

Si vous rodez autour de la caméra, il ne lui faudra pas longtemps pour vous détecter :

netatmo_welcom_appli_18

Le point d’interrogation signifie qu’il s’agit d’un visage inconnu. En restant appuyé sur l’icône vous pourrez créer un nouveau profil :

netatmo_welcom_appli_19

netatmo_welcom_appli_21

netatmo_welcom_appli_22

Évidemment au début la caméra identifiera plein de nouveaux visages, il faudra donc lui indiquer différents profils (Arnaud, Paul, Julie…). Au début vous risquez d’être pas mal sollicité car il vous demandera confirmation pour des visages connus, mais une fois son apprentissage terminé, elle devient vite infaillible.

Le côté moins drôle c’est que la détection fonctionnant tellement bien, si vous l’avez dans une pièce de vie avec une TV, comme moi pour mes tests, bah elle détectera chaque visage qui passe à la TV et vous recevrez des notifications pensant que vous vous faites cambrioler par David Pujadas… Heureusement il est possible de désactiver les notifications quand la caméra considère que vous êtes à la maison.

La reconnaissance est au final assez bluffante et efficace.

La présence.

Alors honnêtement c’est beau sur le papier mais on se rend vite compte que ça ne tient pas la route. Alors oui la caméra vous reconnait à un instant T, mais pour combien de temps… ? Et bien dans l’application vous avez la possibilité de définir un laps de temps pour lequel la caméra considérera que vous êtes chez vous (« A la maison ») après vous avoir vu, mais du coup si vous avez défini cet intervalle à 2h par exemple et que la caméra détecte votre visage quand vous sortez de chez vous, bah elle vous considérera quand même comme présente à votre domicile les 2h qui suivent votre départ. De la même manière, si vous regardez un film tranquille dans votre salon, la caméra finira par vous considérer comme absent de la maison puisqu’elle ne vous aura pas vu dans les dernières 2 heures.

Hormis pour des parents soucieux de savoir si leur protégé est bien rentré par exemple, cette fonctionnalité me semble bien inefficace.

La détection de mouvement.

Là aussi pas mal sur le principe mais le moindre truc qui bouge est détecté. Donc si vous êtes absent de chez vous et que vous avez laissé votre fenêtre en oscillo-battant et qu’un petit coup de vent vient bouger vos rideaux, vous recevrez une notification, de même si vous avez un reflet vers la route qui bouge avec le passage des voitures, ou quand vos volets se ferment/s’ouvrent, bref les cas sont nombreux.

Moralité ; On ne peut pas s’y fier et on aurait aimait un peu d’intelligence dans la détection des mouvements.

Général.

L’objet en lui même est très réussi car contrairement à beaucoup d’autres constructeur, Netatmo à fait en sorte que cela ne ressemble pas à une caméra mais soit presque considéré comme un objet faisant parti de votre décoration. Son design sobre en alu brossé est très réussi. A noter que la caméra en elle-même sert de dissipateur pour la chaleur donc le boitier chauffe énormément, mais étant donné qu’elle est vouée à rester dans un coin, ce n’est pas un problème.
Côté application, c’est relativement réussi. Relativement car même si l’ergonomie du tableau de bord est plutôt réussi, ils ont quand même réussi à nous glisser de la pub pour leurs « tags »… (capteur porte et fenêtre de Netatmo) et ils ont éclaté les paramètres en 3 menus différents (« paramètres », « paramètres de la caméra » et « paramètre de sécurité ») qui bien sûr ne sont pas accessible au même endroit et vous pouvez être sûr que vous ne trouverez pas l’option que vous voulez modifier du premier coup. En revanche, comme dit, pour la visualisation de la caméra, la liste des événements ou la présence, c’est plutôt intuitif.

Il est important de souligner aussi qu’en plus d’une caméra, la Netatmo Welcome intègre un micro que vous pourrez activer/désactiver. Il enregistre parfaitement les conversations même à plusieurs mètres. De plus elle est infrarouge et vous permettra de filmer de manière efficace même dans le noir le plus complet.

Qu’en est-il si vous perdez la connexion wifi ? Pas de panique, la caméra continuera à enregistrer les événements en local sur sa carte SD. Bien sûr vous ne serez plus notifié en temps réel mais dès qu’elle aura retrouvé sa connexion, elle mettra les informations à jour et vous pourrez remonter le temps.

Les menus.

Les paramètres vont vous permettre d’affiner les comportements des notifications et de la caméra en fonction des événements. Attention car si vous choisissez d’être averti en permanence, votre smartphone sera un vrai sapin de noël et vous deviendrez vite fou. En revanche faites attention car si vous définissez le timer avant que l’on ne vous considère « ailleurs » trop important, vous risquez de ne pas être notifié alors que vous n’êtes plus à votre domicile. Bref il faudra jouer avec ce timer, mais pour moi, peu importe le choix, aucun ne me satisfait.

Vous avez également le choix avec d’autres options qui se passent d’explications.

netatmo_welcom_appli_16

netatmo_welcom_appli_17

netatmo_welcom_appli_23

Un truc qui peut s’avérer sympa aussi. Par défaut, la caméra enregistre les vidéos sur la carte SD. En plus vous pouvez lui configurer un compte dropbox ou un serveur FTP. J’ai fais le test en lui indiquant mon NAS et c’est plutôt pas mal, vous retrouverez l’intégralité de vos vidéos classées par date.

netatmo_welcom_nas

Ressenti.

Amener une caméra dans son intérieur n’est pas un geste anodin (surtout quand on sait qu’elle stream le flux sur internet). J’ai voulu tester le côté WAF en l’intégrant sans demander l’avis de madame et c’est un gros loupé ! Bien qu’elle soit élégante et est sensée se fondre facilement dans le décor, j’ai vite été rappelé à l’ordre par un « c’est quoi ce truc ? » qui m’a fait la changer de place.

Hormis son design qui m’a complètement séduit et la caméra en elle même qui est de bonne qualité, force est de constater que je n’ai trouvé aucun intérêt à ses fonctionnalités de mouvement, présence, etc… qui sont sensées faire sa force au passage.. J’admets que la reconnaissance facial est très efficace, en revanche il devient vite compliqué de rendre la fonctionnalité utile pour des cas concrets. Par contre, si vous voulez épater la galerie à la machine à café c’est parfait 🙂

Je dois probablement être un des seuls à penser ça mais je n’ai pas vraiment était conquis par la caméra Netatmo Welcome dont j’avais entendu tant de bien.

Conclusion.

J’aime :

  • Son design épuré.
  • La qualité vidéo et audio.

Je n’aime pas :

  • Les fonctionnalités qui au final s’avèrent plutôt inefficace.
  • Le fait qu’elle ne soit pas intelligente.
  • L’obligation de passer par le cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *