Le jour où j’ai migré sur Jeedom… par hasard !

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui pas de tutoriel mais juste un retour d’expérience et un avis sur le logiciel domotique qui monte, Jeedom. Comme toutes personnes qui s’intéressent un minimum à la domotique je suis les news de quelques blogs représentatifs du domaine et à force de voir plusieurs articles portant sur ce logiciel, j’ai fini par me laisser convaincre de l’essayer !

Présentation

Tout d’abord il faut savoir que Jeedom n’est pas qu’un logiciel, il s’agit aussi du nom de la société qui le distribue car oui, Jeedom est aussi une entreprise. Il y a plusieurs façon d’obtenir Jeedom, soit de manière gratuite en téléchargeant uniquement le logiciel, soit sous la forme d’une box avec plus ou moins de services intégrés. Voici une liste exhaustive des services, extraite du site :

service_jeedom

Pour mes tests, j’ai bien sur fait le choix de télécharger gratuitement le logiciel et de l’installer sur mon raspberry. En tant normal j’utilise Domoticz avec une carte Razberry. Je ne voulais pas installer Jeedom sur le même système que Domoticz pour éviter les incompatibilités, j’ai donc installé Jeedom sur une carte SD à part.

Prise en main

Je ne vais pas vous mentir, la prise en main n’est pas des plus faciles. Il faut dire que j’y suis allé tête baissé ce qui n’est pas la meilleure méthode je vous l’accorde. Après m’être perdu dans quelques menus j’ai vite compris que Jeedom fonctionne en mode plugin, c’est à dire que Jeedom nous fourni le cœur du système et ensuite c’est à nous de choisir quel module/plugin nous voulons ajouter. Et c’est là où Jeedom est très intéressant à mon sens ! En effet le développement de plugin est ouvert à la communauté et chacun peut donc proposer le sien, on imagine vite l’avantage que cela représente. Si l’on prends l’exemple des notifications par exemple, sur Domoticz vous avez un menu dédié dans les paramètres où vous renseignez en dur vos services (pushover, notify my android…) alors que sur Jeedom, ce sera à vous d’installer le plugin qui va bien, pushover, notify my android ou autres par exemple.

L’ajout de ces modules se fait via le Jeedom Market qui propose déjà un très grand choix répartis en catégories (énergie, santé, monitoring, sécurité, multimédia, etc…). Par contre comme tout market qui se respecte, les plugins ne sont pas tous gratuits (la majorité oui), en effet pour certains il vous faudra vous délester de quelques euros allant (pour le moment) de 2€ à 8€. Je vous ai dis que chacun peut développer son plugin et le proposé à la communauté en revanche seulement certains son « taggués » officiel. De ce que j’en ai compris, les plugins non officiels ne sont pas supportés par les équipes Jeedom, si vous rencontrez donc un problème pour la configuration ou l’utilisation de l’un deux, Jeedom ne s’engagera pas sur sa résolution.

Encore une fois le choix est vraiment varié, allant de la gestion des enceinte sonos, aux aspirateurs roomba en passant par les amplis Yamaha. Pour vous faire une idée je vous invite à aller jeter un oeil ici.

jeedom_market

Les objets

Jeedom fonctionne sur une logique d’objets. Les objets peuvent être assimilés à des conteneurs où vous stockez différents éléments (capteur, météo, état). Les objets peuvent être au même niveau ou respecter une hiérarchisation. Par exemple un objet « Maison » avec des sous objets « Chambre », « Salon » et « Cuisine ».

Les objets sont ensuite tous présent sur un écran d’accueil appelé tableau de bord :

20151016 - 21h40 - 001

Vous pouvez les déplacer comme bon vous semble mais Jeedom nous mets à disposition des outils appelés « vue » et « design » qui nous permettrons d’avoir des interfaces entièrement personnalisées.

Jeedom est multi protocole, vous pourrez donc tout aussi bien y intégrer des éléments enocean, z-wave, DIO, edisio…etc. Perso j’ai installé le module « Z-wave » qui une fois configuré m’a permis de récupérer tous les modules Z-wave de mon contrôleur Razberry. J’ai ensuite recréé l’ensemble de mes scénarios sur jeedom dont voici un exemple :

20151016 - 22h32 - 001

Clairement, cela n’a pas été la partie la plus facile, la prise en main des scénarios est beaucoup moins intuitive que sur domoticz, en revanche la documentation est relativement bien faite et permet de s’en sortir. Au final on s’aperçoit qu’il y a plus d’options et de possibilités qu’avec Domoticz, on réalise donc des scénarios plus poussées.

Bien sur Jeedom intègre une API permettant d’interagir sur les objets/modules,scénario via des requettes HTTP. Je l’ai testé via tasker pour réaliser des tâche d’ouverture de volet, allumage de lampe, etc.. et ça fonctionne niquel 🙂

L’essayer c’est l’adopter…

J’étais parti dans l’optique d’essayer Jeedom une soirée ou 2 pour voir ce qu’il avait dans le ventre et au final cela fait 2 semaines qu’il tourne et il y a de forte chance que je ne revienne pas sur Domoticz.
Pourquoi ?? Jeedom a réussi à me convaincre car je trouve qu’il a un énorme potentiel. Certes la prise en main est moins évidente mais une fois que l’on commence à comprendre le fonctionnement et à s’y habituer, on voit que les possibilités sont infinies, on se sent plus « libre » qu’avec Domoticz.
De plus avant il m’arrivait de devoir relancer le service domoticz depuis ma raspberry suite à des dysfonctionnements alors que Jeedom me donne l’impression de tourner comme une horloge suisse.

Il y a fort à parier que des articles sur Jeedom fleurissent dans les semaines à venir 🙂

2 commentaires

  1. Bonjour, jolie article, moi aussi ça me tente jeedom mais avant je dois d’abord essayer toute ces finctionalités, un des critères que je prend en priorité, c’est une interface user friendly et moderne, comme je suis habituer a openhab, et son interface habpabel, ça fait plus d’un an, certes jeddom semble contairement a openhab headless et moins fastidieux,niveau configutation ect.. mais changer d’interface surtout pour les parents qui ont pris l’habitude c’est moins pratique (en fin pour eux), la je reste indecis, mais en attendant je compte peut etre l’installer sur un deuxieme raspberry et m’acheter un nouveau stick z wave pour le controle.

    1. Bonjour,
      Je n’ai jamais testé openhab donc je ne pourrais te dire quelle interface est la mieux. En revanche pour moi, je préfère miser sur les scénarios/automatisation pour ne pas avoir à utiliser l’interface. Et là Jeedom est vraiment infaillible car tout est possible (tout du moins je n’ai pas encore vu de limites) !! Du coup l’interface devient beaucoup moins utile, je ne l’utilise jamais en fait (mais j’ai possibilité de l’utiliser dans quelques cas ponctuels).
      Tu l’auras compris je ne me suis jamais penché sur la question du design des interfaces, mais je sais qu’il est possible de personnaliser tes interfaces comme tu le souhaites sous condition que tu connaisses un peu le language web (HTML/CSS). Sinon il existe plusieurs exemple sur internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.