Gérer son chauffage grace à Jeedom et la tête Danfoss LC13

Bonsoir tout le monde,

Aujourd’hui j’ai reçu ma tête thermostatique DANFOSS LC13 fraîchement commandée. Les têtes thermostatiques vous connaissez surement, mais celle là à l’avantage d’être Z-wave, et par conséquent pilotable à distance. Ayant récemment migré sous Jeedom, je vais vous montrer comment l’intégrer… sous Jeedom… Bah oui logique !

Déballage

On ne peut pas dire que DANFOSS ait misé sur le packaging, un simple carton faisant office d’emballage. Cela dit, l’essentiel y est. On y trouve la vanne (évidemment) avec ses 2 piles, 2 adaptateurs, une notice et une petite clé allen.

wpid-wp-1446844295077.jpgwpid-wp-1446844322744.jpg

Si on se concentre de plus près sur la tête en elle même, elle dispose de 3 boutons. Sur les côté 2 boutons bas et haut permettant respectivement de baisser ou d’augmenter la température, et un troisième bouton au en bas au milieu, utilisé pour valider les choix ou aller dans le menu. Au centre nous avons un petit écran LCD qui affiche principalement la température de consigne et quand nécessaire des informations liées au signal ou à la batterie par exemple. Voici les explications officielles tout droit venu de chez DANFOSS :

danfoss-lc13

Installation

Alors là, j’ai un peu fait mon boulet… J’ai voulu dévisser la vanne existante et là je me suis rendu compte que je n’avais rien pour le faire (si si je vous jure que c’est vrai). Après ce constat accablant, direction le Leroy Merlin le plus proche pour l’achat d’une pince multifonction. Et au miracle, avec les bons outils ça fonctionne beaucoup mieux 🙂

J’ai ensuite inséré les 2 piles ce qui a pour conséquence d’allumer l’écran du LC13. Au départ la tête a un peu de jeu, il suffit d’appuyer sur le bouton du milieu pour l’ajuster. Cela va calibrer le ressort et vous n’aurez plus ce jeu.

Voilà le résultat fini :

wpid-wp-1447508943996.jpg wpid-wp-1447508929922.jpg

Viens l’ajout au réseau Z-wave. Je passe donc Jeedom en mode « insertion », à partir de là il faut appuyer plusieurs fois sur le bouton du milieu. Bingo Jeedom à directement reconnu mon modèle. A noter que les boutons sont un peu durs, il est préférable d’appuyer sur le côté le plus près de l’écran.

jeedom_lc13

Comme moi vous pouvez définir un nom et un objet parent.

Configuration

Vous allez voir qu’il vous trouve un très grand nombre de commandes. Honnêtement je ne sais pas du tout à quoi elles servent. Les seuls qui me paraissent utiles sont les 2 liées à la température de consigne. Elle sont nommé « heating » par défaut. Je les ai renommé « Consigne » et « Temp », la première est la température de consigne que l’on définit, j’ai volontairement bridé les valeurs entre 15 et 25°. La seconde est uniquement l’information de la première commande. Par exemple si vous définissez une température de consigne à 21°, l’information de température vaudra 21 aussi. Tout le reste n’est pas afficher.

jeedom_lc13_commandes

Sauvegarder le tout et si vous visualiser votre objet sur le dashboard vous devriez voir quelque chose du genre :

jeedom_lc13_affichage

On va personnaliser les icônes. Pour cela vous avez besoin du plugin gratuit « Widgets ». Une fois installé et activé, si ce n’était déjà fait, retournez dans votre module LC13 et cliquez sur la petite roue crantée à droite de la ligne de consigne :

jeedom_lc13_paramètres

Dans le menu « Affichage avancé » choisissez « Thermostat » et enregistrez.

jeedom_lc13_widget

Vous pouvez faire la même opération pour le paramètre d’information de la température et choisir cette fois « thermomètre » (n’existe pas pour la version mobile). Normalement, votre widget sur le dashboard doit ressembler à ça :

jeedom_lc13_dashboard

Si vous allez sur le market widget de Jeedom, il y a un widget spécial DANFOSS LC13 mais je n’ai pas réussi à bien le faire fonctionner (je pouvais augmenter la température mais pas la baisser), peut-être aurez-vous plus de chance… ?!

Essayez de changer la température de consigne. Si comme moi on vous demande un code d’accès, vous pouvez le supprimer (ou le changer) en allant dans la configuration avancée de la commande qui définie la température (roue crantée à côté de la commande). Il suffit de supprimer le code et de sauvegarder.

Fonctionnement

Pour régler votre température de consigne vous avez 2 façons de procéder :

  • Manuellement : Grâce aux 2 boutons (haut et bas) sur la vanne, vous augmentez/diminuez la température souhaitée par palier de 0,5°. Vous validez la température avec le bouton du milieu.
  • Via Jeedom : Depuis votre dashboard vous modifiez la température de consigne

Attention toutefois, le comportement n’est pas identique suivant la méthode. Si vous modifiez la valeur manuellement celle ci sera directement mise à jour et envoyé au contrôleur. Si vous regardez sur Jeedom en parallèle, vous verrez que la nouvelle valeur est directement mise à jour.
En revanche si vous faites la modification via le dashboard de Jeedom, il faudra attendre le prochain « wake up » (par défaut toute les 5 minutes) pour que celle ci soit prise en compte. Cela est assez fourbe car si après avoir modifié la valeur vous rafraichissez l’écran, il vous réaffichera l’ancienne valeur, alors que pourtant il a bien enregistré la demande. Si vous rafraichissez l’écran après 5mn, vous verrez que la nouvelle valeur s’affiche.

Le paramètre « wakeup interval » est le temps en seconde à laquelle le contrôleur va réveiller le LC13 pour se synchroniser avec lui.  Par défaut cette valeur de 300s (5 minutes), vous pouvez modifier cette valeur si vous le souhaiter mais si vous le diminuez je ne donne pas chère sur la durée de vie de vos piles. Pour la modifier aller dans votre module, puis dans configuration, menu système et via la petite clé bleue vous pouvez changer la valeur.

A noter que la vanne intègre évidement un thermomètre, un peu dommage qu’on ne puisse pas récupérer sa valeur, toujours est-il que dès que la température de consigne est atteinte, il arrête de chauffer. De la même manière s’il détecte une baisse de température trop élevée, par exemple quand vous ouvrez la fenêtre en plein hiver, il arrêtera de chauffer tout seul.

Bon nous savons maintenant comment donner une température de consigne. On va s’intéresser maintenant à la partie la plus intéressante, l’automatisation de tout ça !!

Scénario

La possibilité de régler son chauffage via Jeedom ne servirai à rien sans un bon vieu scénario !! Alors voyons ça !
Bon, plusieurs façon d’attaquer le problème, la première qui vient à l’esprit et qui peut paraître la plus évidente, c’est de définir les températures en fonction de l’heure. Évident… Et bien non, enfin pas que ! Je ne vis pas seul et madame travaille en horaire décalées (3*7), les horaires changent donc toute les semaines et vous vous doutez bien que je ne vais pas faire des modifs toute les semaines… Il me fallait donc trouver une autre solution. De manière plus précise mes besoins sont :

  • Réglage automatique de la température en fonction des plannings de Mr/Mme (mode confort quand il y a quelqu’un et mode eco lorsqu’il n’y a personne).
  • Possibilité de changer ponctuellement un paramètre (Ne pas chauffer un soir par exemple).

Pour savoir si Madame est du matin, après-midi ou soir j’utilise un agenda google, je vais donc récupérer l’info via le plugin « Google Agenda ». J’ai également un autre calendrier où je récupère le type de journée, « Boulot », « Weekend », « Congé »…

En fonction de ces 2 informations j’en déduis une heure de début de chauffe et une heure de fin de chauffe. Dans le même scénario je lance les températures de consigne aux horaires définis. J’exécute ce scénario tous les jours à 1h00 le matin. Pour synthétiser :

  • Le  scénario s’exécute à 1h00.
  • Je récupère le type de journée, « Boulot » par exemple et le planning de Madame, disons « Matin ».
  • En fonction de ces informations j’en conclus les heures de début et fin de chauffe, que je stocke dans des variables.
  • J’envoi les commandes de chauffe aux horaires définis, en l’occurrence 12h00 pour l’allumage (22°) et 23h00 pour la fin (19°).
  • Je peux à tout moment définir une température manuellement, l’heure de fin est conservée. Par contre si l’heure de fin est dépassée, la température choisie manuellement ne changera pas jusqu’à la prochaine heure de début de chauffe.

Voilà ce que je viens de vous expliquer traduis en scénario Jeedom, attention les yeux :

scenario_chauffage

J’ai fait le scénario comme ça m’est venu, sans forcement penser à tout . Pour un début c’est pas mal du tout, ça fait le boulot, mais il est vrai que dans mon cas je ne traite pas de l’hypothèse où je voudrais 2 créneaux différents de chauffe dans la même journée (6h-8h et 17h-23h par exemple). Il y a surement des améliorations à faire !

Conclusion

La tête thermostatique DANFOSS LC13 est très simple d’utilisation et permet de gérer son chauffage à distance comme bon vous semble. La promesse est tenue ! En revanche, son prix reste relativement élevé (~70€ sans fdp). L’intérêt est moindre pour les personnes ayant déjà un chauffage centralisé avec thermostat programmable. Cela dit pour les personnes gérant indépendamment leur chauffage vous retrouverez à mon avis plus vite votre investissement.  Tout dépend donc de l’utilité que vous allez en avoir, en tout cas sachez qu’il s’agit d’un très bon produit.

4 commentaires

  1. Bonsoir,
    Tout d’abord, super article, je compte investir dans ces têtes aussi, cependant, une question, par quel moyen les tête communiquent avec jeedom ? faut il un récepteur ou autre ?
    Merci

      1. Bonjour et merci pour votre réponse, j’ai trouvé ceci :
        Carte d’extension RaZberry v2 Z-wave+ pour Raspberry Pi – ZWAVE.ME
        Est-ce bon ?

        Merci

  2. Bonjour,
    Je viens d’installer cette tete Popp, et vraiment merci pour ce tuto qui m’a permis de comprendre les basics de son fonctionnement et parametrage, je ne m’en sortais pas.
    Juste une precision, pour la tete avec remontee de temperature, le parametrage est sur lindex data[1].val de la classe 0x31.
    Merci encore pour cet excellent tuto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.