Découverte de Tasker

Bonjour les amis,

Aujourd’hui je vais vous parler de l’application Tasker, véritable couteau suisse des périphériques Android, et oui si vous faites partis des possesseurs d’iPhone ou Windows Phone vous pouvez malheureusement passer votre chemin, Tasker étant exclusivement disponible sous Android.

Tasker… Mais pour quoi faire ?

Tout, quasiment tout !! Bon restons modeste quand même, mais vous pourrez automatiser toutes les tâches de votre téléphones/tablette en fonction d’événements/critères comme par exemple couper automatiquement le wifi quand vous sortez de chez vous ou se mettre en mode vibreur quand vous allez vous coucher. Les possibilités sont infinies, en voici quelques unes que j’utilise :

  • Désactiver le wifi et activer la 3G quand je pars de chez moi (et inversement quand j’arrive).
  • Dicte le nom de la personne appelant quand je suis sous la douche et connecté à mon enceinte bluetooth de salle de bain (utile pour savoir si je dois/peux décrocher).
  • Regrouper plusieurs tâches sous la forme d’un icône d’application (je lance une application « Musique » qui va :
    • Allumer mon ampli et mon récepteur bluetooth qui y est branché
    • Activer le bluetooth de mon téléphone
    • Se connecter au récepteur bluetooth
    • Lancer l’application Deezer
    • Il n’y a plus qu’à faire play…
  • Lorsque j’acquitte mon réveil le matin, les volets s’ouvre automatiquement (soit dans tout l’appart si je suis seul, soit partout sauf dans la chambre si ma copine est là).
  • Passe l’appart en mode « nuit » (coupure de la tv, du pc des lumières…) quand je dis « Bonne nuit » via google now.
  • Lance automatiquement une connexion VPN chez moi lorsque je veux utiliser mon application domotique et que je ne suis pas connecté à mon réseau local.
  • Envoi l’heure du prochain réveil à mon système domotique.
  • Passe en mode nuit (vibreur…) quand je vais me coucher (branchement de l’alimentation entre 23h et 4h).

Bref vous avez compris l’idée, seul votre imagination pourra vous limiter dans les possibilités :). Si vous voulez une liste un peu plus détaillée et poussée d’exemple, rendez-vous sur le wiki officiel.

Installation et premier contact avec l’application

Pour l’installation, rien de bien compliqué, rendez-vous dans votre store préféré et chercher « tasker » ou via le play store ici.
Comme vous le voyez l’application est payante, mais honnêtement 3€ à l’échelle d’une vie ce n’est pas grand chose, et elle en vaut vraiment le coup (puis ça ne vous dérange pas d’acheter des vies à Candy Crush alors chut…:)).

Aller, maintenant vous pouvez lancer votre Tasker fraîchement installé . Après avoir accepter les conditions d’utilisations vous devriez avoir un écran de ce type :

Accueil Tasker

Je vous l’accord, l’interface est assez austère de prime abord. Vous vous rendrez compte assez vite que le développeur n’a pas forcement misé sur l’ergonomie mais ça fait le boulot et on s’en sort bien après quelques utilisations.

Utilisation de Tasker

Je vous préviens tout de suite, ce qui va suivre n’est pas une bible de tasker et est juste basé sur mon utilisation personnelle. Mon but est de vous familiariser avec Tasker afin que vous pussiez créer vos propres scénarios et que vous en compreniez la logique.

Comme vous le voyez, l’interface est divisée en 3 onglets :

  • Profils : Un profil peut être vue comme un (ou plusieurs) déclencheur. Il s’agit de la condition à remplir pour que la tâche associée s’exécute.
    Ex : Si il est 8h00, si je suis dans cette zone géographique, si mon téléphone est sur vibreur et que je reçois un SMS…
  • Tâches : Les tâches représentent les actions qui vont être exécutées. Elles sont associées à un ou plusieurs profiles. Une tâche peut correspondre à une action ou un enchaînement de plusieurs.
    Ex : La tâche « nuit » va couper le wifi, le bluetooth, la 3G et activer le vibreur
  • Scenes : Les scènes sont des interfaces graphiques personnalisables qui vont vous permettre d’interagir sur ce que vous voulez (tâche, requête http…). Vous pourrez les appeler depuis un profil ou une tâche. Je ne vous les expliquerez pas dans un cet article.
    Ex : Quand j’acquitte mon réveil le matin je lance la tâche qui m’ouvre les volets et ensuite qui me lance une scene avec 2 boutons (un pour stopper l’ouverture du volet et un autre pour quitter la scene). Et oui quand le volet s’ouvre et qu’il fait plein soleil, je me suis laissé une option de pouvoir le stopper afin que ce soit moins violent pour mes petits yeux 🙂

Votre premier scénario

Pour votre premier scénario on va faire quelque chose d’assez simple. Le but sera de créer un profil « Nuit » qui s’exécutera quand vous rechargerez votre téléphone la nuit et lancera une tâche du même nom avec les actions suivantes :

  • Couper le wifi
  • Couper le bluetooth
  • Désactiver la rotation de l’écran
  • Activation mode silencieux (vibreur)

Allez en route !!

1. Dans l’onglet profil, ajouter un nouveau profil en cliquant sur le « + » en bas au centre :

Création profil

Vous avez le choix entre plusieurs catégories. Si certaines paraissent évidentes, il vous faudra quelques allers/retours dans les sous menu de « Etat » et « Evènement » pour les connaitre par cœur.

2. Dans notre cas nous cherchons à interagir avec l’alimentation, nous allons dons dans la catégorie « Etat » et grâce au filtre vous trouverez la condition d’alimentation facilement. Sélectionnez la !

Tasker_alimentation.png

3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre alors pour sélectionner le type de source, laissez « tous »

Tasker_alimentation_2.png

4. Là ça peut vous paraître bizarre mais il faut utiliser le bouton en haut à gauche qui ressemble à un retour arrière pour valider votre choix. Tasker vous demandera automatiquement d’affecter une tâche parmi la liste disponible, mais en l’occurrence vous n’avez encore renseigné aucune tâche. Il faudra donc en créer une grâce à l’option « Nouvelle tâche » :

Tasker_nouvelle_tache.png

5. Appelez là « Nuit » et validez. Vous êtes automatiquement redirigé dans la tâche. Ici sont listés les actions lié à la tâche et vos voyez qu’il n’y a encore rien :

Tasker_tâche_vide.png

6. Ajouter une action grâce à l’icône « + » en bas au centre. Comme nous souhaitons désactiver le Wifi, taper « wifi » dans le filtre, plusieurs options s’affichent alors, il faudra sélectionner la dernière action « WiFi » :

Tasker_tache_nuit.png

7. Vous pouvez alors choisir l’action d’activer ou désactiver le Wifi, laissez « Désactivé » et validez (flèche en haut à gauche), voilà votre première action est prête, vous retournez donc à l’édition de la tâche :

Tasker_edition_tache.png

8. Il reste à faire la même opération pour les actions restantes. Sélectionnez donc à nouveau une nouvelle action (icône « + ») et filtrer avec « blue » par exemple afin de trouver l’action « Bluetooth ».

9. Idem qu’avant, Sélectionnez là et choisissez « Désactivé ». Validez en revenant à l’édition de la tâche.

10. Ajouter à nouveau une action et filtrer sur « rotation ». Sélectionnez l’action « Rotation de l’affichage » et laissez sur « Désactivé ».

11. Pour mettre le mode silencieux, cherchez « silence » grâce au filtre et sélectionnez le « Mode silence ». Dans le choix du mode choisissez « Vibrer ». Une fois validé vous devriez avoir un écran qui ressemble à cela :

Tasker_tache finie.png

12. Nous avons toute nos actions, validez donc la tâche en cliquant sur la flèche en haut à gauche. Bingo ! Vous retournez vers l’onglet profil et vous voyez votre profil nouvellement créé :

Tasker_prf.png

« L’interrupteur » à droite permet d’activer ou désactiver le profil (il s’active par défaut).

A ce stade, le profil s’exécutera à chaque fois que l’on recharge le téléphone or nous voulons que ce soit le cas uniquement pour la nuit, il faut donc encore que nous ajoutions une condition, cependant avant cela nous pouvons déjà tester notre profil.
Pour cela sortez de l’application tasker et branchez tout simplement votre téléphone. Normalement les actions que nous avons définies devraient s’exécuter. Si ce n’est pas le cas tentez de passer le profil à « off » puis « on » et recommencez !

13. Nous pouvons renommer le profil avec un nom un peu plus explicite. Faites un appui prolongé sur le profil « Alimentation tous » (attention il s’agit de la première ligne), sélectionnez ensuite le « A » dans le menu en haut qui correspond au renommage et appelé le par exemple « Mode Nuit » :

Tasker_profil_.png

14. Pour que la tâche ne s’exécute que lorsque nous rechargeons le téléphone le soir avant de se coucher nous allons ajouter une condition horaire. Pour cela faite un appui prolongé sur la tâche « Alimentation Tous » et choisissez « Ajouter » puis « Heure ». En fonction que vous êtes couche tôt ou couche tard choisissez vos horaires (de 22h30 à 3h00 dans l’exemple) :

Tasker_heure.png

Bravo !!! Une fois validez votre profil est finie :

Tasker_profil_fini.png

Astuces :

  • En appuyant sur le profil « Mode Nuit » vous pourrez déplier ou pas les détails, pratique quand vous en aurez plusieurs !
  • Lorsque qu’une condition est active, elle est écrite en vert, de même lorsque un profil est actif.
  • Si l’icône de notification permanente de Tasker vous gène vous pouvez la désactiver dans « Préférences / Moniteur », en décochant « S’exécuter en premier plan ».

Aller plus loin avec les variables

Une des forces de Tasker est la possibilité d’utiliser des variables. Les variables vont nous permettre de stocker des informations afin de les utiliser dans une condition d’un profil ou dans une tâche.
Ex : Ma copine ne dort pas tous les jours à la maison et quand c’est le cas elle se lève souvent après moi (et oui 3X8 oblige) et donc quand mon réveil sonne je dois savoir si je peux exécuter la tâche d’ouverture de tous les volets ou si je dois laisser dormir madame. Et pour ça j’utilise… une variable !! Via un autre profil qui s’exécute toutes les 5mn, je lance des ping sur son téléphone, et j’affecte la valeur « 0 » ou « 1 » en fonction de résultat.
variable = 0 –> Elle n’est pas là, je peux ouvrir tous les volets de l’appart.
variable = 1 –> Elle est là, j’ouvre tous les volets sauf la chambre.

Pour afficher les variables rendez-vous dans le menu « Préférences / UI » et décochez l’option « Mode débutant » :

tasker_variable.png

En revenant au menu principal vous verrez un nouvel onglet « Variables ».

A savoir qu’il existe plusieurs types de variables :

  • Global : Ce sont les variables gérées par Tasker directement et qui permettent de récupérer des informations tel que le n° du dernier appelant, l’état du wifi ou encore la durée du dernier appel. Vous pouvez consulter leur valeur mais vous ne pourrez pas les éditer. Leur nom est entièrement en majuscule (ex : %WIFI).
  • Utilisateur global : Elles peuvent être utilisées depuis toutes les tâches. Elles se configurent et on les voit dans l’onglet « variables ». Leur nom doit contenir au moins une majuscule (ex: %Toto ou %toTo)
  • Utilisateur local : Elles sont configurées et utilisables uniquement dans les actions d’une même tâche. Leur nom est entièrement en minuscule (ex : %toto)

Je ne vais pas vous faire d’exemple mais vous pourrez facilement interagir avec grâce au menu « variables » lorsque vous créez une nouvelle action. De plus lorsque vous éditez vos actions et que vous pouvez interagir avec les variables, vous avez un raccourci fort pratique symbolisé par cet icône :

icone_variables

En cliquant dessus il vous listera l’ensemble des variables utilisables par votre action.

Tasker et les plugins

Tasker dispose d’un arsenal de plugins qui viennent se greffer à l’application. En voici les principaux pour vous faire une idée :

  • Autovoice : Permet d’utiliser la reconnaissance vocal de Google pour exécuter des tâches.
  • AutoRemote : Permet d’exécuter des tâches à distance via une interface web.
  • AutoInput : Permet d’interagir avec n’importe quelle application, en simulant des appuis sr écran par exemple.
  • AutoCast : Permet l’interaction avec sa chromecast
  • Etc…

Conclusion

Voilà, je vous ai (un peu) familiarisé avec Tasker. Nous n’avons vu qu’une partie infime des possibilités mais ça devrait vous ouvrir la voie pour que vous concoctiez vos prochains scénarios. Tasker est un outils merveilleux qui nous permet d’automatiser multitudes de choses !! Je finirai cet article sur l’affirmation que la seule limite de Tasker c’est votre imagination…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *